Histoire de l’informatique du point de vue Logiciel Libre

point de vue Logiciel Libre

Publié le : 19 avril 20163 mins de lecture

L’histoire du logiciel libre est intimement imbriquée avec celle de l’informatique et celle du génie logiciel. Elle ne commence en tant que telle qu’à partir du moment où est apparu le besoin de distinguer le logiciel libre du logiciel propriétaire. Tout savoir sur cette histoire dans ce qui suit.

La Free Software Foundation

La mise au point du système GNU exigeait  la création d’une communauté, autour du projet. La création de la Free Software Foundation (FSF) en 1985 avait ce rôle qui est lié aux développements de tous les grands logiciels libres. Mais, en tant que mouvement précurseur, la FSF a aussi un rôle avec la défense du logiciel libre en général, avec des intentions plus sociales et politiques.

À lire en complément : Les acteurs dans le monde du logiciel libre

Les débuts des logiciels

La recherche dans le domaine de l’informatique était financée par les gouvernements et était menée en tant que projet scientifique par les universités et l’armée américaine. À cette époque, les ordinateurs étaient chers, très volumineux et utilisables uniquement par des experts. C’était l’époque de l’histoire de l’informatique où les développeurs formaient une petite communauté qui travaillait pour réussir à exécuter des tâches spécifiques, tout cela sans l’interaction d’entreprises ou du grand public. Le système d’exploitation utilisé alors était principalement UNIX, développé par AT&T dans les laboratoires Bell en 1969. Le hardware était composé de pièces assemblées dans d’immenses salles, chaque laboratoire ayant sa propre configuration matérielle, soigneusement construite. C’était une période de découverte : les premiers informaticiens expérimentaient et amassaient des connaissances dans ce nouveau domaine très prometteur.

À explorer aussi : Les fondamentaux de la programmation iOS

Le mouvement du logiciel libre

Au début des années 80, Richard Stallman, un informaticien qui travaillait au MIT, s’est rendu compte que tous les logiciels produits à cette époque étaient des logiciels fermés. Étant lui-même un programmeur et travaillant sur UNIX, il n’acceptait pas le fait de ne pas avoir accès au code source des logiciels produits par ces autres entreprises. Sans le code source, il ne pouvait pas savoir au juste ce que ces logiciels faisaient. Insatisfait de cette situation il créa en 1983 le projet GNU. L’idée était de créer un système d’exploitation libre, basé sur UNIX, avec l’aide de quiconque disposé à se joindre à lui et participer. Il se trouve que beaucoup de personnes se sont intéressées et, ensemble, cette communauté à réaliser ce qui est aujourd’hui, probablement, le plus grand travail coopératif que l’humanité connaît. Ils ont non seulement produit les logiciels mais aussi une approche philosophique à la programmation, le mouvement du Logiciel Libre, visant à défendre la liberté des utilisateurs d’ordinateurs.

Plan du site