Signer un PDF avec signature électronique en ligne

Signer un PDF

Publié le : 15 juillet 20214 mins de lecture

La signature électronique (ou numérique) a été validée par des textes officiels et s’avère donc fiable et légale. Pour profiter de ses multiples atouts, il faut s’équiper d’un logiciel adapté. Ensuite, les formalités sont rapides et simples !

Un protocole sûr et codifié

Le paraphe numérique n’est pas visible comme une signature traditionnelle réalisée à la main. Ce n’est pas non plus une inscription manuscrite numérisée. Cette dernière aurait la valeur d’une copie et ne serait donc pas légale. Il s’agit plutôt d’une identification sous forme cryptée, plus sûre à bien des égards. Une telle signature est en effet une précaution avérée contre les tentatives de fraude. Son caractère infalsifiable a fait ses preuves. Personne ne peut se prétendre l’auteur d’un tel paraphe s’il ne l’est pas vraiment. Le véritable signataire est identifiable sans erreur possible. De plus, une signature électronique fait partie du PDF au bas duquel elle est ajoutée. Il n’est pas possible de la transférer sur un autre document pour créer un faux. En outre, un fichier ainsi paraphé ne peut être modifié et son signataire ne pourra pas non plus renier sa validation.

Une signature reconnue et légale

Pour signer ainsi, il faut installer un logiciel idoine sur son ordinateur. Le procédé est validé au niveau national et européen, partout dans l’U.E. En France, la signature numérique a été adoptée officiellement en 2000, avec la même valeur juridique que son équivalent manuscrit. Sa validation dans toute l’Europe date du 1er juillet 2016. Une uniformisation d’aussi grande envergure est le résultat de la mise en application du règlement e-IDAS : identification électronique et services de confiance. D’autres États hors U.E. font partie de cette convention : l’Islande, la Norvège ainsi que le Liechtenstein. C’est la signature dite « qualifiée » qui a ainsi été adoptée, la plus sécurisée qui soit pour ses utilisateurs. Cet outil se révèle donc parfait si l’on souhaite signer des contrats internationaux dans la totalité de l’Union Européenne voire au-delà.

Une méthode facile à utiliser

Après avoir téléchargé le logiciel de signature numérique, il devient facile de signer depuis chez soi. Toutefois, il faut s’être rendu au préalable dans les locaux d’une autorité de certification. Cette dernière est habilitée à vous accorder ce sésame, indissociable du logiciel pour pouvoir signer électroniquement. Sur présentation d’une pièce d’identité, une attestation numérique vous sera fournie. Ce certificat prouvera votre qualité de signataire fiable. Plusieurs formes existent, clé USB ou cartes SIM et à puce. Le certificat numérique est parfois dématérialisé, ce fichier demeure toujours aussi sûr. Contrairement à la clé ou aux cartes, il est utilisable sans port USB. Dans tous les cas, votre identité de signature est validée, tout comme la sécurité juridique du paraphe numérique. Vous pouvez en outre archiver dans votre ordinateur le PDF que vous avez signé, voire l’imprimer si nécessaire.

Plan du site