Logiciel libre et open source

open source

Publié le : 30 mai 20223 mins de lecture

Un grand débat entre logiciel libre et open source s’installe dans la communauté des développeurs. Bien que la liberté d’un logiciel ne soit pas dépendante du nom qu’on lui donne, le nom qu’on lui donne fait une grande différence : des mots différents véhiculent des idées différentes.

Histoire de l’open source

En 1998, quelques personnes de la communauté du logiciel libre ont commencé à utiliser le terme  open source  ou logiciel ouvert, au lieu de  logiciel libre . On associa rapidement  open source  à une approche, à une philosophie et à des valeurs différentes. Le mouvement du logiciel libre et l’open source sont aujourd’hui des mouvements séparés, avec des idées et des objectifs différents.La différence fondamentale entre les deux mouvements se situe dans leurs valeurs, leurs façons de voir le monde. Pour le mouvement open source, un logiciel non libre est une solution sous-optimale. Pour le mouvement du logiciel libre, le logiciel non libre est un problème de société et le logiciel libre en est la solution.

À lire en complément : Avantages et importances du modèle du logiciel libre

Logiciels libres : fonctionnement

Fondamentalement, un logiciel libre garantit trois libertés: la liberté d’utilisation qui vous autorise à utiliser le logiciel pour tous les usages même commerciaux, la liberté de modification qui vous autorise à modifier le logiciel, et la liberté de distribution qui vous autorise à distribuer le logiciel de toute manière, en tout ou en partie. Pour être un logiciel libre, un logiciel doit absolument se conformer à ces trois critères. Il existe différentes licences libres, qui définissent généralement certaines conditions de modification et de distribution. La plus populaire, la General Public License, permet de diffuser les modifications apportées au logiciel à la condition que les dérivés soient toujours distribués sous une licence GNU GPL. Cela implique aussi que le code source doit toujours venir avec le logiciel. Un logiciel libre est ainsi conçu dans un esprit de « liberté ».

À explorer aussi : Principaux types de logiciels libres utilisés

Logiciels open source

Ils ont plus ou moins des restrictions, comme par exemple l’interdiction de revendre le logiciel.
Mais ces deux types de logiciels sont très proches, et pratiquement tous les logiciels libres sont open source et presque tous les logiciels open source sont libres. Un logiciel open source est simplement un logiciel au code source ouvert, souvent ainsi ouvert pour permettre à plusieurs personnes de travailler dessus. L’open source propose ainsi le fait de participer à plusieurs pour miser sur la qualité d’un logiciel. Mais il est à noter qu’il est parfaitement possible d’avoir un logiciel libre et open-source.

Plan du site